Manifestations culturelles dans le nord du Bénin

La saison sèche est une période particulière de l’année pendant laquelle s’exécutent plusieurs manifestations culturelles dans le nord du Bénin où des villages sont sélectionnés et constituent des sites de collecte des données sociologiques et anthropologiques. En mars 2018, notre passage de mars a coïncidée avec l’une d’entre elle et nous avons pu constater l’engouement qu’il y avait autour de la manifestation culturelle qui avait failli nous faire rater le lancement de nos activités bien que toutes les dispositions nécessaires avaient été prises.

En effet, la majorité sinon la totalité de la population du village dans lequel les activités d’observations des ménages devaient se lancer à 18h30, était au lieu de déroulement des danses folkloriques. Tous nos agents enquêteurs et les membres de leur ménage s’y trouvaient. Après une première visite infructueuse dans les ménages concernés, lors de la deuxième visite, nous avions dû nous rendre sur les lieux de la manifestation dans l’espoir de retrouver nos agents enquêteurs. Mais, une fois sur place, les chants et danses exécutées étaient si intéressants à entendre et voir que nous avions finalement compris pourquoi les populations étaient absentes dans les ménages.

Cette petite expérience nous amené à toucher du doigt l’un des facteurs qui expliquent l’absence de certains membres dans leur ménage pendant une bonne partie de la nuit ou parfois toute la nuit. Ce genre de manifestations s’enchaîne sur plusieurs jours et c’est un moment où les populations sont très exposées aux piqûres de moustiques étant donné qu’aucune des deux mesures de protection (MILD et PID) mise en place n’est utilisée à ces lieux.